Histoire d’une future maman #2- Je dois cesser de fumer | Casualplay
  • ES
  • EN
  • FR
  • IT

Histoire d’une future maman #2- Je dois cesser de fumer

5 mai 2015

AddictionDépendance à une activité dangereuse ou a une consommation de certaines substances, en particulières les drogues, dont la personne ne peut plus se passer en dépit de sa  propre volonté, pour des raisons psychologiques ou meme physiques.

JE SUIS FUMEUSE ET JE SUIS ENCEINTE

Avant d’être enceinte je me disais qu’il me fallait un motif vraiment sérieux pour cesser de fumer. Ceux qui me liront se demanderont si le risque d’un cancer n’est  pas suffisant. Ma réponse en tant que personne dépendante du tabac est NON. L’addiction est, entre autres, un problème de dépendance psychologique, et c’est la raison pour laquelle nous sommes convaincus de l’aspect positif du tabagisme, ou bien nous nous comparons à une personne de 90 ans qui a fumé toute sa vie plutôt qu’à un jeune qui a eu des soucis de santé à cause du tabac.

J’étais persuadée que dès l’instant ou je saurais que j’étais enceinte je pourrais interrompre immédiatement mon tabagisme car la peur de metre mon bébé en danger serait plus forte que mon envie de fumer. Dès que j’ai su que j’attendais un enfant j’ai jeté mes cigarettes. Les jours passant, j’ai commencé à chercher mille excuses pour pouvoir allumer une cigarette de plus …”si j’avais fait mon test de grossesse un peu plus tard, je serais en train de fumer et rien ne se passerait…” …”mon amie fumait et sa fille est superbe…”. Je savais que ce serait une lutte constante qui mettrait ma force de volonté à l’épreuve mais il me fallait trouver le moyen d’évincer ces démons qui tentaient de me convaincre que le tabac n’était pas si nocif.

Je fume depuis bien des années et, à ce jour, je n’ai pas réussi à cesser de le faire . Actuellement je fume une cigarette par jour le matin et je reconnais que celà me permet d’être soulagée toute la journée.

Lors du premier rendez-vous chez le gynécologue, nous avons parlé du tabagisme, à son avis 3-4 cigarettes par jour sont tolérables. Il nous a, bien entendu, conseillé de cesser de fumer mais face à une possible reaction d’anxiété il m’a a dit que je ne devais pas m’angoisser si je fumais  4 cigarettes.

Je me pose la question suivante: Serais-je parvenue plus facilement à me désintoxiquer si mon docteur ne m’avait pas suggéré de limiter la consommation à 4 cigarettes plutôt que de vivre dans l’angoisse?

En ce moment je continue mon petit combat quotidien et une seule cigarette par jour me permet de contrôler l’envie de fumer. J’y pense et je sais que j’ai encore 160 jours de grossesse pour éliminer définitivement cette cigarette sans quoi j’aurai perdu une occasion unique de le faire. Je ne peux pas me contenter de la situation actuelle, pas même d’une unique cigarette, car je sais qu’après la naissance de notre bébé, je me remettrai à fumer .

Qui plus est, je serais fière de pouvoir dire à mon premier enfant que c’est grâce à lui/elle que j’ai cessé de fumer.

 

Ajouter un commentaire

Entradas recientes

23 juin 2017

PLAY conserve ses certificats de gestion de la qualité ISO 9001:2008 et de gestion environnementale ISO 14001:2004

21 novembre 2016
Grossesse

Un souvenir haut en couleur de votre grossesse : le belly painting

31 août 2016
Casualplay, Landaus et poussettes, Être parents

Casualplay means movement!

22 août 2016
Blog Casualplay, Casualplay, Landaus et poussettes

Conseils pour que votre poussette Loop soit toujours en pleine forme